Signer en ligne Un militant et un avocat palestiniens arrêtés suite à une manifestation pacifique

Les résidents et militants palestiniens de la ville d’Hébron, en Cisjordanie occupée, ont organisé une marche de protestation pacifique le 26 février 2016 pour marquer le 22e anniversaire de la fermeture de la rue Al-Shuhada et dénoncer la mise en place de mesures discriminatoires limitant les déplacements des Palestiniens dans la ville. Pendant la manifestation, les forces israéliennes ont jeté des bombes sonores et tiré des gaz lacrymogènes sur les manifestants. L’avocat palestinien Farid al-Atrash a été arrêté et présenté à un tribunal militaire. Les forces israéliennes l’ont accusé d’avoir participé à une manifestation illégale et d’avoir attaqué des soldats, ce que contredisent des images vidéo de l’arrestation. Farid al-Atrash était en effet debout et tenait pacifiquement une affiche lorsqu’il a été poussé et violemment arrêté par les forces israéliennes. Le 29 février, Issa Amro, coordinateur du groupe « Jeunesse contre les colonies » a également été arrêté par la police israélienne pour son rôle dans la manifestation du 26 février. Le 7 juin, il a été accusé de 18 chefs d’accusation différents alors que certaines accusations remontent à 2010. Issa Amro dément l’ensemble des accusations et allègue qu’il a été battu à deux reprises par la police israélienne lorsqu’il était en détention. Il a également été menacé et harcelé par l’armée, la police et les colons israéliens. Lors d’une audience tenue le 23 novembre au tribunal militaire d’Ofer, l’avocat d’Issa Amro et de Farid al-Atrash a demandé l’abandon d’un certain (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Réfugiés et migrants : - 20 °C sans nourriture, logement ou soins

Environ 1200 réfugiés et migrants dorment dans des hangars désaffectés du centre de Belgrade. Agissez contre cette insoutenable situation