Signer en ligne Action : Les habitants de Hadidiya et Humsa vivent dans la peur d’être expulsés

Hadidiya est classée par le gouvernement israélien comme faisant partie de la zone C. La zone C en Cisjordanie et les quelque 150 000 Palestiniens y vivant sont sous l’autorité israélienne dans le domaine civil et dans celui de la sécurité. Israël contrôle l’urbanisme et la construction dans la zone C. Les Palestiniens ne sont représentés à aucun niveau dans le système de planification militaire israélien, ce qui les expose constamment à des expulsions forcées et à des démolitions. Au cours des dernières années, les autorités israéliennes ont transformé la vallée du Jourdain en enclave israélienne au sein des Territoires palestiniens occupés. Les terres fertiles et peu peuplées de la vallée du Jourdain constituent la bande orientale de la Cisjordanie. La plus grande partie de cette région est déclarée "zone militaire fermée" par l’armée israélienne ou occupée par des dizaines de camps israéliens. Selon le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires, plusieurs communautés de la vallée du Jourdain du nord, y compris Humsa, ont reçu à plusieurs reprises l’ordre d’évacuer temporairement leurs maisons tandis que l’armée israélienne procède à des exercices militaires dans la région. En Mars 2013, la communauté a été évacué trois fois, et au cours de cette période, ils ont séjourné dans une communauté bédouine proximité, en utilisant des abris provisoires fournis par l’Autorité palestinienne (AP). La communauté n’a en général été informée par les autorités israéliennes que quelques jours à l’avance (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse