Signer en ligne Etats-Unis : Obligation de rendre des comptes et détention illégale

Chelsea Manning, militaire américaine, a été condamnée à 35 ans d’emprisonnement pour avoir divulgué des informations gouvernementales classées qu’elle considérait comme étant d’intérêt public. Amnesty International considère qu’elle devrait être graciée et immédiatement relâchée. Le Soldat Manning a assumé la responsabilité de ses actes et affirme qu’elle a agi dans l’intérêt public et non par égoïsme ou antipatriotisme. Elle a agi dans l’espoir de susciter un débat constructif sur les coûts de la guerre et plus particulièrement sur la conduite des militaires américains en Iraq et en Afghanistan. Les documents divulgués par Manning ont révélé des violations potentielles des droits humains et du droit humanitaire commises par les troupes américaines, les forces iraquiennes et afghanes opérant auprès des troupes américaines, les entrepreneurs militaires et la CIA. La condamnation infligée au Soldat Manning est plus sévère que les condamnations prononcées à l’encontre de militaires ayant été reconnus coupables de crimes tels que meurtre, viol et crime de guerre. Le Soldat Manning a déjà passé plus de trois ans en détention préventive dont 11 mois dans des conditions reconnues comme étant en violation avec les standards militaires et qualifiées de cruelles et inhumaines par le Rapporteur Spécial des Nations unies sur la torture. Cette pétition adressée au Major Général Buchanan sera inclue dans la requête de grâce déposée par l’avocat de Chelsea Manning début (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Pétition #JeSuisHumain : demandez une Belgique qui protège ceux qui en ont besoin

En 2016, seule une infime minorité d’entre elles a pu trouver refuge dans les pays les plus riches, qui laissent une poignée de pays faire face seuls à la quasi-totalité des 21 millions de réfugiés du monde. Pour toutes et tous, demandez des voies sûres et légales. Signez notre pétition !