Signer en ligne Stop à l’exploitation des travailleurs migrants au Qatar

Toutes les heures, la population du Qatar augmente de 20 personnes. Cela s’explique par le nombre de travailleurs migrants recrutés par le Qatar pour faire face au boom du secteur de la construction. La majorité de ces travailleurs migrants viennent du sud et du sud-ouest de l’Asie et sont à la recherche d’une vie meilleure pour eux et pour leurs familles, restées dans leurs pays d’origine. Une fois au Qatar, les travailleurs migrants sont victimes de nombreux abus. Les normes en matière du droit du travail sont peu appliquées et un système de “sponsorship” (parrainage) est mis en place, ce qui permet à des compagnies sans scrupules de les exploiter. Dans certains cas, les migrants sont victimes de travail forcé. Leur salaire est souvent différé de plusieurs mois, voire jamais payé. Les travailleurs migrants doivent obtenir une permission de leurs employeurs pour quitter le Qatar et 90% d’entre eux voient leur passeport confisqué par leurs employeurs. Cette situation peut ainsi les empêcher de rentrer chez eux, piégés dans un pays étranger, seuls.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse