Signer en ligne La Bulgarie doit protéger les personnes LGBTI des crimes de haine et des discriminations

Le crime de haine est une forme grave de discrimination. Les victimes de ces actes sont ciblées en raison d’une caractéristique réelle ou perçue comme étant liée à l’origine ethnique, la religion, l’orientation sexuelle ou l’identité de genre. En Bulgarie, les crimes de haine contre les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI), en ce compris les coups, les viols et les meurtres, font l’objet d’enquêtes inadéquates et ne sont pas suffisamment poursuivis. Malgré les obligations de la Bulgarie prescrites par les standards internationaux et régionaux en matière de droits humains qui imposent de combattre toute forme de discrimination, le cadre légal national est actuellement inefficace pour lutter contre les crimes de haine homophobes et transphobes.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse