Signer en ligne Saman Naseem doit obtenir un nouveau procès juste et équitable

Grâce aux appels que des milliers d’entre nous ont envoyés en février pour sauver la vie de Saman Naseem, les autorités iraniennes ont annulé sa condamnation à mort. La Cour suprême a en effet accepté sa requête concernant une révision judiciaire, ce qui signifie que sa déclaration de culpabilité et sa peine sont annulées et qu’il a le droit d’être pleinement rejugé. Nous devons cependant continuer à maintenir la pression sur les autorités afin que son nouveau procès soit conforme aux normes internationales, sans recours à la torture ou à la peine de mort. Saman Naseem avait 17 ans quand il a été arrêté pour son appartenance à un groupe d’opposition armée kurde et pour avoir pris les armes contre l’État. Il a décrit les actes de torture et les autres mauvais traitements qu’on lui a fait subir pour qu’il « avoue ». Il a été condamné à la peine de mort, bien que l’Iran ait ratifié la Convention internationale des droits de l’enfant et d’autres traités internationaux des droits humains qui interdisent strictement l’exécution d’individus qui avaient moins de 18 ans lors des faits qui leur sont reprochés.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse