Signer en ligne 7 000 morts aux mains de l’armée nigériane. Exigeons la justice

L’armée nigériane a arrêté depuis 2011 au moins 20 000 personnes dans le nord-est du pays, parce qu’elle les soupçonnait d’appartenir au mouvement Boko Haram. Plus de 7 000 personnes sont mortes dans des centres de détention militaires. Certains ont succombé à la torture, à la faim ou à la maladie ; d’autres ont tout simplement été tués par balle. Le nouveau président de la République, Muhammadu Buhari, et son gouvernement ont le pouvoir de faire cesser cette hécatombe, ainsi que les autres crimes perpétrés par l’armée. Ils doivent, pour commencer, exiger que les responsables rendent compte de leurs actes. Demandez au nouveau gouvernement d’enquêter sur les atrocités commises par l’armée.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les réfugiés sont exposés aux violences sur l’île de Manus

Agissez contre la détention hors de ses frontières que pratique l’Australie. Des violences systématiques ont lieu dans ces centres. Signez la pétition