Action : De jeunes adolescentes détenues sans inculpation ni jugement

Salwa Salah et sa cousine Sara Siureh, toutes deux âgées de 16 ans , sont maintenues en détention administrative, en Israël, sans inculpation ni jugement. Ces deux jeunes filles ont été arrêtées à leur domicile à Bethlehem, en Cisjordanie occupée, par des soldats israéliens dans la nuit du 4 au 5 juin dernier. L’autorité militaire israélienne les a placées en détention administrative pour 4 mois sans aucune inculpation ni jugement, et sans aucune disposition pour instruire leur dossier en vue d’un jugement par une autorité judiciaire. Le 5 octobre, l’ordre de détention administrative est venu à expiration mais a été prolongé pour une durée de 3 mois jusqu’au 3 janvier 2009. L’armée israélienne affirme que Salwa et Sara sont impliquées dans des activités qui constituent une « menace pour la sécurité » mais ne fournit aucune preuve pour justifier ces allégations, ce qui leur enlève toute possibilité de contester ces allégations devant un tribunal. Les enfants palestiniens ne sont pas protégés par les garanties légales et procédurales qui s’appliquent aux enfants israéliens ( de moins de 18 ans), et sont au contraire sujets aux ordres et aux procédures de l’autorité militaire israélienne , qui ne se conforment pas à la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, Convention à laquelle Israël est partie. Le Comité des Nations unies pour les droits de l’enfant a exprimé ses préoccupations face à de la discrimination opérée par la législation israélienne entre les enfants israéliens et palestiniens. Ces deux (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse