Campagne : Exigeons la dignité

Ca y est ! Nous attendions cela depuis 2001, année où Amnesty décida ce changer son mandat et de se donner la possibilité de travailler sur tous les droits humains : une campagne qui reflèterait cette indivisibilité des droits humains, qui nous permettrait de travailler sur tous les angles d’une situation, et de nous attaquer aux racines de ce fléau qu’est la pauvreté. Cette campagne, « Exigeons la dignité » est donc arrivée. Il était temps. Avec la crise économique qui sévit, les plus pauvres sont encore les victimes principales, comme le montre la préface du Rapport Annuel 2009. Les mesures prises en 2000 par la communauté internationale à grand renfort de publicité, les Objectifs du Millénaire, n’atteindront pas leurs objectifs ; par manque de moyens, mais surtout parce qu’ils n’ont à aucun moment intégré une approche en termes de droits humains. Les décisions récentes du G20 n’ont visé qu’à sauver l’appareil économique, sans jamais de donner comme indicateur ultime de performance la dignité des plus pauvres parmi les plus pauvres. Et toute l’attention se tourne aujourd’hui (avec raison) vers l’impact du réchauffement climatique, sans toutefois aborder la question sous l’angle des droits humains. Car si quelques-uns tirent déjà la sonnette d’alarme pour attirer l’attention sur les futurs « réfugiés climatiques », rares sont celles et ceux qui réclament des solutions respectueuses des droits fondamentaux. La crise économique que nous vivons est aussi une crise des droits humains. Le monde est assis sur une (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse