Agissez par SMS pour que la Turquie mette en place une procédure d’asile équitable et efficace

Pour agir, envoyez jusqu’au 1 juillet 2009, 14 h, un SMS avec vos coordonnées complètes vers le 3313 (1 € le SMS). A l’occasion de la Journée mondiale du réfugié 2009, ce 20 juin, Amnesty International rappelle que les gouvernements européens mettent des milliers de vies en danger en refusant la protection qu’ils doivent aux réfugiés. Tant les pays aux frontières de l’Europe comme l’Italie, la Turquie, la Grèce et l’Espagne, que les autres pays européens qui renvoient systématiquement des réfugiés en application du Règlement Dublin II, font fi de leurs obligations internationales en la matière. Cette année, Amnesty International a choisi de mettre l’accent sur la Turquie, particulièrement exposée à l’arrivée de demandeurs d’asile. En effet, les milliers de réfugiés qui arrivent chaque année de pays comme l’Irak, l’Iran, la Somalie l’Afghanistan, doivent surmonter des obstacles tant légaux que pratiques énormes pour accéder au système de protection turc. En effet, la Turquie est le seul État Partie à la Convention des Nations Unies sur les réfugiés qui ne reconnaît pas les non Européens comme des réfugiés, laissant ainsi des milliers de personnes hors de protection. En outre, les demandeurs d’asile sont souvent détenus de façon arbitraire pour des périodes longues dans de mauvaises conditions, et soumis à des mauvais traitements. Enfin, les retours forcés par la Turquie de personnes vers des pays où elles risquent de graves violations de leurs droits humains sont une pratique courante. Plus d’informations et agir sur (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse