Action : Chukwuemeka Matthew Onovo, tué par balle en toute illégalité par les forces de police nigérianes

Chukwuemeka Matthew Onovo, un jeune homme de vingt-deux ans, a quitté le domicile de son père à Enugu le matin du 4 juillet 2008. Le lendemain, ne le voyant pas rentrer, son père est parti à sa recherche sur le lieu où des coups de feu avaient été échangés avec la police. « J’y suis allé et j’ai trouvé ses lunettes sur le sol », a-t-il déclaré à Amnesty International. Chukwuemeka Matthew Onovo a été tué par balle par la police. Celle-ci a prétendu qu’il avait commis un vol à main armée alors que, selon un témoin, il n’était pas armé lorsqu’il a été abattu. L’autopsie, ordonnée par le tribunal, a confirmé qu’il était mort à la suite d’une blessure par balle, mais la police n’a pas essayé d’enquêter plus avant sur sa mort. Articles en rapport sur amnesty.be Thèmes : Lutte contre l’impunité Nigéria

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse