Action : Ratification de la convention sur les travailleurs migrants

À l’occasion du 20ème anniversaire de l’adoption de la Convention sur les travailleurs migrants, Amnesty International s’associe à une campagne mondiale appelant les gouvernements à mettre fin aux violations des droits humains des migrants en ratifiant cette Convention. La Convention de l’ONU sur la protection des droits des travailleurs migrants et des membres de leur famille a été adoptée le 18 décembre 1990 et est entrée en vigueur en juillet 2003. À ce jour, la Convention n’a été ratifiée que par 42 États et signée par un peu plus de 16. Pourtant, il s’agit d’un des instruments majeurs régissant les droits humains des migrants. Elle établit un cadre de protection des droits des migrants et de leur famille. Elle reconnaît la vulnérabilité particulière des travailleurs migrants et prône des conditions humaines de travail et de vie. À ce jour, aucun État membres de l’Union européenne n’a ratifié la Convention. Le manquement des États membres envers la protection des droits des migrants est inacceptable. Chaque mois, vous serez invité(e) à écrire à des pays différents, dont la Belgique et l’Union européenne, afin d’encourager les gouvernements à ratifier cette Convention. Modèle de lettre et adresse du mois de juillet 2010 Articles en rapport sur amnesty.be Belgique Thèmes : Droit (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse