Signer en ligne Action : Justice pour les victimes du conflit de Gaza

« Jusqu’à présent nous ne comprenons pas pourquoi. Nous voulons ... une enquête, nous voulons savoir pourquoi mes sœurs et moi sommes orphelines. Pourquoi ont-ils tué nos parents, notre famille ? " Fathiya Mousa, dont les parents, frères et sœurs, âgés entre 14 et 28 ans, ont été tués le 14 Janvier 2009 lors d’un raid aérien israélien, alors qu’ils étaient dans leur jardin dans le quartier de Sabra de la ville de Gaza. Entre le 27 Décembre 2008 et le 18 Janvier 2009, l’offensive militaire d’envergure menée par Israël dans la bande de Gaza, l’opération « Plomb durci », a provoqué des destructions massives et la souffrance. Environ 1.400 Palestiniens et 13 Israéliens ont été tués pendant le conflit à Gaza et le sud d’Israël. Trois des Israéliens et la majorité des victimes palestiniennes sont des civils. Une grande partie de la bande de Gaza a été rasée. Les deux parties ont violé le droit international humanitaire. Les forces israéliennes ont attaqué des bâtiments civils et lancé des attaques aveugles qui n’ont pas fait de distinction entre cibles militaires légitimes et les civils. Une autre violation était leur utilisation répétée du phosphore blanc, une substance hautement incendiaire, de façon indiscriminée sur des quartiers densément peuplés. La branche militaire du Hamas et d’autres groupes palestiniens armés ont lancé des attaques aveugles à la roquette et au mortier sur le sud d’Israël. Dans un rapport publié en Septembre 2009, une mission d’établissement des faits sur le conflit de Gaza mise en place (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les réfugiés sont exposés aux violences sur l’île de Manus

Agissez contre la détention hors de ses frontières que pratique l’Australie. Des violences systématiques ont lieu dans ces centres. Signez la pétition