Dossier Individus en danger : Agnès Uwimana Nkusi (Rwanda)

Ce "Dossier individu en danger" s’inscrit dans le long terme. Étroitement suivi par Amnesty International, il fait l’objet de mise à jour régulière. Vous y trouverez une description complète et détaillée sur la situation et tous les outils dont vous avez besoin pour agir concrètement.

Agnès Uwimana Nkusi, rédactrice en chef du journal populaire indépendant de langue kinyarwanda Umurabyo, et sa rédactrice en chef adjointe, Saidati Mukakibibi ont été arrêtées en juillet 2010 pour avoir écrit des articles critiques à l’égard du président Kagamé et des autorités rwandaises. Amnesty International considère que ces deux femmes sont des prisonnières d’opinion. La Haute Cour de justice les a condamnées respectivement à dix-sept et sept ans d’emprisonnement pour atteinte à la sécurité de l’État, idéologie du génocide, diffamation du Président, et divisionnisme. Leurs peines ont été réduites respectivement à quatre et trois ans d’emprisonnement en appel par la Cour suprême le 5 avril 2012.

J'agis

Le descriptif complet, les consignes pour agir et l’ensemble des mises à jour

Dossier Individu en Danger - Agnès Uwimana Nkusi - Rwanda - Google Docs

276.2 ko - HTML


Toutes les actions

Actions liées

Toutes les infos

Infos liées