Dossier individu en danger : Daniel Quintero (Vénézuela)

Ce "Dossier individu en danger" s’inscrit dans le long terme. Étroitement suivi par Amnesty International, il fait l’objet de mise à jour régulière. Vous y trouverez une description complète et détaillée sur la situation et tous les outils dont vous avez besoin pour agir concrètement.

Le dossier est clôturé. Voir mise à jour du 19 avril 2018

Daniel Quintero, un étudiant de 21 ans, a participé à une manifestation contre le gouvernement, le 21 février 2014, dans la ville de Maracaibo, dans l’État de Zulia. Daniel Quintero a indiqué à Amnesty International qu’il avait été arrêté alors qu’il rentrait chez lui par des membres de la Garde nationale bolivarienne et qu’il avait été torturé dans trois lieux différents.

Daniel Quintero a raconté que, lorsque les gardes l’ont arrêté, « d’abord, ils m’ont donné des coups de pied et des coups de poing au visage et dans les côtes, et des coups de crosse sur le front. Je leur ai dit de me laisser tranquille, mais ils m’ont insulté, en disant : “ Ta gueule, idiot, ta gueule, toi, fils de pute, monte sur la moto ” et ils continuaient à me frapper ».

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Stop à la cruauté des USA envers les personnes en quête de protection

Détenir et traumatiser inutilement des personnes qui sont venues demander une protection devant des persécutions ou un danger de mort est cruel. Demandez à Donald Trump de respecter les lois internationales en matière de demande d’asile : signez la pétition !