Dossier individu en danger : Adriana Pérez et Gerardo Hernández Nordelo (Etats-Unis)

Ce "Dossier individu en danger" s’inscrit dans le long terme. Étroitement suivi par Amnesty International, il fait l’objet de mise à jour régulière. Vous y trouverez une description complète et détaillée sur la situation et tous les outils dont vous avez besoin pour agir concrètement.

Le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique a refusé, à plusieurs reprises, d’accorder à Adriana Pérez, l’épouse de Gerardo Hernández Nordelo, un visa temporaire lui permettant de rendre visite à son mari en prison. Gerardo Hernández est un ressortissant cubain condamné à une peine de réclusion à perpétuité aux Etats-Unis. Il a été déclaré coupable en 2001 d’être un agent infiltré travaillant pour le compte d’un gouvernement étranger, de conspiration afin de recueillir et de transmettre des informations relatives à la défense nationale, de conspiration en vue de commettre un meurtre et d’infractions connexes. L’inculpation de conspiration en vue de commettre un meurtre est liée à sa participation présumée à un projet ayant abouti à la destruction de deux avions privés et à la mort de quatre hommes qui se trouvaient à bord de ces avions. Ces avions appartenaient au groupe d’exilés cubains basé à Miami, les Frères à la Rescousse.

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse