Dossier individu en danger : Ales Bialiatski (Bélarus)

Ales Bialiatski a été libéré le 21 juin 2014

Ales Bialiatski, un éminent défenseur des droits humains a été arrêté le 4 août 2011 en plein centre de Minsk, au Bélarus. Le 24 novembre 2011, il a été incarcéré après avoir condamné à une peine de quatre ans et demi d’emprisonnement pour « dissimulation massive de revenus » (aux termes de l’article 243.2 du Code pénal biélorusse). Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion car son arrestation est à caractère politique et vise à entraver son travail légitime de défenseur des droits humains. De surcroît, son procès a, à de nombreux égards, enfreint les normes internationales d’équité

Remarque importante : La présentation du dossier ci-dessous correspond à celle en vigueur au moment de sa création. Pour obtenir les informations ultérieures (mises à jour, actions focus, actions sms, …) veuillez consulter l’historique des publications. Introduction Ales Bialiatski, un éminent défenseur des droits humains a été arrêté le 4 août 2011 en plein centre de Minsk, au Bélarus. Le 24 novembre 2011, il a été incarcéré après avoir été condamné à une peine de quatre ans et demi d’emprisonnement pour « dissimulation massive de revenus » (aux termes de l’article 243.2 du Code pénal biélorusse). Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion car son arrestation est à caractère politique et vise à entraver son travail légitime de défenseur des droits humains. De surcroît, son procès a, à de nombreux égards, enfreint les normes internationales d’équité. Dans cette page : L’identité La présentation complète Les informations générales Le destinataire de l’appel Les langues de l’appel Les recommandations pour les appels Le modèle de lettre Pages complémentaires : Informations à l’usage des groupes et coordinations L’identité Sexe : Masculin Langue parlée : Date de naissance : Profession : Localisation actuelle : Situation familiale : La présentation complète Ales Bialiatski, un éminent défenseur des droits humains a été arrêté le 4 août 2011 en plein centre de Minsk, au Bélarus. Le 24 novembre 2011, il a été incarcéré après avoir été condamné à une peine de quatre ans et (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition