Dossier individu en danger : Ales Bialiatski (Bélarus)

Ales Bialiatski a été libéré le 21 juin 2014

Ales Bialiatski, un éminent défenseur des droits humains a été arrêté le 4 août 2011 en plein centre de Minsk, au Bélarus. Le 24 novembre 2011, il a été incarcéré après avoir condamné à une peine de quatre ans et demi d’emprisonnement pour « dissimulation massive de revenus » (aux termes de l’article 243.2 du Code pénal biélorusse). Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion car son arrestation est à caractère politique et vise à entraver son travail légitime de défenseur des droits humains. De surcroît, son procès a, à de nombreux égards, enfreint les normes internationales d’équité

Remarque importante : La présentation du dossier ci-dessous correspond à celle en vigueur au moment de sa création. Pour obtenir les informations ultérieures (mises à jour, actions focus, actions sms, …) veuillez consulter l’historique des publications. Introduction Ales Bialiatski, un éminent défenseur des droits humains a été arrêté le 4 août 2011 en plein centre de Minsk, au Bélarus. Le 24 novembre 2011, il a été incarcéré après avoir été condamné à une peine de quatre ans et demi d’emprisonnement pour « dissimulation massive de revenus » (aux termes de l’article 243.2 du Code pénal biélorusse). Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion car son arrestation est à caractère politique et vise à entraver son travail légitime de défenseur des droits humains. De surcroît, son procès a, à de nombreux égards, enfreint les normes internationales d’équité. Dans cette page : L’identité La présentation complète Les informations générales Le destinataire de l’appel Les langues de l’appel Les recommandations pour les appels Le modèle de lettre Pages complémentaires : Informations à l’usage des groupes et coordinations L’identité Sexe : Masculin Langue parlée : Date de naissance : Profession : Localisation actuelle : Situation familiale : La présentation complète Ales Bialiatski, un éminent défenseur des droits humains a été arrêté le 4 août 2011 en plein centre de Minsk, au Bélarus. Le 24 novembre 2011, il a été incarcéré après avoir été condamné à une peine de quatre ans et (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse