Dossier individu en danger : Alexandra Hidalgo (Vénézuela)

Ce "Dossier individu en danger" s’inscrit dans le long terme. Étroitement suivi par Amnesty International, il fait l’objet de mise à jour régulière. Vous y trouverez une description complète et détaillée sur la situation et tous les outils dont vous avez besoin pour agir concrètement.

Le dossier a été clôturé. Voir mise à jour du 19 avril 2018

Le 21 mai 2004, vers 16h, Alexandra Hidalgo a été enlevée par des hommes armés, alors qu’elle se trouvait dans sa voiture au moment où elle quittait le siège de la Banque centrale du Venezuela, à Caracas, la capitale du pays, où elle travaillait comme stagiaire. Elle a été traînée hors de sa voiture et poussée dans l’arrière d’une camionnette. On lui a bandé les yeux et elle a été ensuite conduite dans un endroit isolé, où elle a été violée et torturée de manière répétée par un groupe d’hommes, y compris son ex-mari, pendant d’environ sept heures et demi.

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Stop à la répression envers les homosexuel-les en Tchétchénie

Pour la deuxième fois en près de deux ans, une violente répression s’abat sur les personnes soupçonnées d’être lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) en Tchétchénie. Signez notre pétition !