Dossier individu en danger : Alexandra Hidalgo (Vénézuela)

Ce "Dossier individu en danger" s’inscrit dans le long terme. Étroitement suivi par Amnesty International, il fait l’objet de mise à jour régulière. Vous y trouverez une description complète et détaillée sur la situation et tous les outils dont vous avez besoin pour agir concrètement.

Le dossier a été clôturé. Voir mise à jour du 19 avril 2018

Le 21 mai 2004, vers 16h, Alexandra Hidalgo a été enlevée par des hommes armés, alors qu’elle se trouvait dans sa voiture au moment où elle quittait le siège de la Banque centrale du Venezuela, à Caracas, la capitale du pays, où elle travaillait comme stagiaire. Elle a été traînée hors de sa voiture et poussée dans l’arrière d’une camionnette. On lui a bandé les yeux et elle a été ensuite conduite dans un endroit isolé, où elle a été violée et torturée de manière répétée par un groupe d’hommes, y compris son ex-mari, pendant d’environ sept heures et demi.

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !