Dossier individu en danger : Alexandre Anderson de Souza (Brésil)

Ce "Dossier individu en danger" s’inscrit dans le long terme. Étroitement suivi par Amnesty International, il fait l’objet de mise à jour régulière. Vous y trouverez une description complète et détaillée sur la situation et tous les outils dont vous avez besoin pour agir concrètement.

Alexandre Anderson de Souza est le président de l’Associação Homens e Mulheres do Mar (littéralement : l’Association des hommes et des femmes de la mer, AHOMAR), une association de pêcheurs basée dans la baie de Guanabara, dans l’État de Rio de Janeiro. Les bureaux de l’AHOMAR se trouvent sur la place de Mauá, dans la municipalité de Magé, où les pêcheurs réparent leurs filets et préparent de petits vaisseaux pour mener leurs expéditions de pêche dans la baie. Alexandre dénonce depuis longtemps la politique de développement de la baie qui, affirme-t-il, cause des dommages graves et à long terme à l’environnement, menaçant les moyens de subsistance des membres de l’AHOMAR.

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !