Liberté pour Mehmet Bak ?r, Serafettin Parmak, Maksut Karadag, Hüseyin Habip Taskin, Ömer Güner et Mehmet Desde

Mehmet Desde est toujours détenu à la prison de haute sécurité à Alanya, près d’Antalya (sud de la Turquie). Mehmet à reçu plus de 2500 lettres de solidarité, ce qui l’encourage très fort. Sa santé est meilleure mais il est toujours isolé. De même que son codétenu Habip Ta ?kin, il n’a aucune activité sociale, ni sport, ni livres. Leur désir à tous deux est d’être transférés dans une prison ordinaire, près de leurs familles, à Izmir, mais cela leur a été refusé à cause, entre autres, des frais de déplacement. La Section Allemande d’AI vient d’offrir à l’administration les sommes nécessaires pour leur transport. Cinq autres détenus ont été condamnés en même temps que lui, et pour les mêmes raisons. Accusés sans preuves d’appartenir à une cellule communiste illégale, ces hommes ont subi le même genre de cauchemar judiciaire et ont été condamnés sur de prétendus aveux obtenus sous la torture. Aujourd’hui, agissons donc pour Mehmet Bak ?r, Serafettin Parmak, Maksut Karadag, Hüseyin Habip Taskin, et Ömer Güner. Mehmet Bak ?r, kurde comme Mehmet Desde, tous deux originaires de Tunceli, travaillait comme lui en Allemagne, avant de se faire arrêter lors d’un reportage en Turquie, où ils ont fait connaissance par hasard à Kusadasi. Journaliste, auteur d’articles culturels à la revue Güney, Bakir a été accusé d’appartenir à une organisation terroriste dont il ignorait tout. Il est actuellement détenu dans une prison de haute sécurité à Tekirdag, à l’ouest d’Istanbul, où il se retrouve parmi 30 détenus de droit commun dans (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.