Écrire Arabie saoudite. Raif Badawi condamné à 10 ans de prison et à la flagellation

Action complémentaire sur l’AU 03/13, MDE 23/012/2014, 23 mai 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 4 JUILLET 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Raif Badawi, fondateur d’un site internet, a été sanctionné de 10 ans de prison, 1 000 coups de fouet et une amende. Cet homme est un prisonnier d’opinion. Raif Badawi a été condamné le 7 mai 2014 par le tribunal pénal de Djedda à 10 ans d’emprisonnement, 1 000 coups de fouet et une amende d’un million de riyals saoudiens (soit presque 200 000 euros) pour avoir créé et géré le site internet « Libérez les libéraux saoudiens », et insulté l’islam. Le 29 juillet 2013, la même juridiction a déclaré cet homme coupable de plusieurs infractions, notamment d’avoir bafoué la loi relative aux technologies de l’information et insulté les autorités religieuses au travers de ses messages et ceux d’autres personnes publiés sur son site. Raif Badawi avait alors été sanctionné de sept ans de prison et 600 coups de fouet. Par ailleurs, le juge a ordonné la fermeture du forum en ligne. Néanmoins, cette sentence a été annulée en appel et la cour d’appel a renvoyé l’affaire devant le tribunal pénal de Djedda. Raif Badawi doit attendre de recevoir le verdict par écrit pour pouvoir faire appel. Son avocat, Waleed Abu Khair, est également en prison, accusé de charges liés son militantisme pacifique. Raif Badawi a été inculpé d’« apostasie », crime passible de la peine de mort en Arabie saoudite. Il est détenu depuis le 17 juin (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.