Écrire Chine. L’ universitaire ouïghour Ilham Tohti condamné à la réclusion à perpétuité

Informations complémentaires sur l’AU 18/14 ASA - 17/051/2014, 25 septembre 2014 Un grand merci à toutes les personnes qui ont participé à cette action. Nous continuerons de faire campagne en faveur d’Ilham Tohti par d’autres moyens mais aucune action supplémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes pour l’instant. Le 23 septembre, en Chine, le professeur d’université ouïghour Ilham Tohti a été condamné à la réclusion à perpétuité. Il s’agit d’un prisonnier d’opinion, détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression en tant qu’universitaire et écrivain. D’après ses avocats, il a été privé de nourriture pendant 10 jours et ses pieds ont été entravés pendant la détention. Le 23 septembre, Ilham Tohti, professeur d’économie de 45 ans, fondateur du site Uighur Online et détracteur des politiques de l’État chinois relatives aux Ouïghours, a été condamné à la réclusion à perpétuité par le tribunal populaire intermédiaire de la ville d’Ürümqi dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang, pour « séparatisme ». Ce chef d’accusation est souvent utilisé contre les Ouïghours qui dénoncent des violations des droits humains. Il a également été déchu de ses droits politiques à vie et le tribunal a ordonné la confiscation de ses biens. Ilham Tohti avait initialement été arrêté par des agents de la sécurité publique à son domicile à Pékin le 15 janvier. Il a été détenu au secret pendant environ six mois et, selon ses avocats, il a été privé de nourriture pendant dix jours et ses pieds ont été (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse