Écrire Iran. Libérez la défenseure des droits humains Narges Mohammadi

AU 105/15, MDE 13/1612/2015 7 mai 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 16 JUIN 2015 À : La défenseure iranienne des droits humains Narges Mohammadi a été arrêtée le 5 mai dernier. Elle est jugée pour des charges liées à ses activités militantes. Cette femme est une prisonnière d’opinion. Dans la matinée du 5 mai 2015, la défenseure des droits humains Narges Mohammadi a été appréhendée à son domicile après que des agents de sécurité ont menacé de fracasser la porte d’entrée si elle n’ouvrait pas. Elle a ensuite été conduite à la prison d’Evin à Téhéran. Deux jours avant, cette femme s’était rendue à la première audience de son procès devant la 15e chambre du Tribunal révolutionnaire de Téhéran. Elle est accusée d’infractions liées à la sécurité nationale, telles que « diffusion de propagande contre le système » et « rassemblement et collusion contre la sécurité nationale ». Avant son arrestation, Narges Mohammadi a confié à Amnesty International que les charges retenues contre elle étaient uniquement dues à ses activités militantes. Ainsi, elle a accordé des entretiens à des médias, elle s’est rendue devant des prisons avant des exécutions pour soutenir les familles des condamnés, elle entretient des rapports avec d’autres défenseurs des droits humains comme le prix Nobel de la paix Shirin Ebadi, et elle a rencontré Catherine Ashton, alors Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, en mars 2014. Ses avocats n’ont pas été autorisés à consulter le dossier de l’affaire avant le (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées