Bitondo Nyumba, veuve de 56 ans et mère de quatre enfants

Bitondo Nyumba, veuve de 56 ans et mère de quatre enfants, est décédée suite aux blessures causées par des soldats de l’armée gouvernementale qui l’ont agressée et violée en mai 2005. Les responsables du viol ont été relâchés sans aucune explication et la famille de Bitondo Nyumba a reçu des menaces

Bitondo Nyumba, veuve de 56 ans et mère de quatre enfants, est décédée suite aux blessures causées par des soldats de l’armée gouvernementale qui l’ont agressée et violée en mai 2005. Les responsables du viol ont été relâchés sans aucune explication et la famille de Bitondo Nyumba a reçu des menaces. La présentation Le destinataire de l’appel Les langues de l’appel Les recommandations pour les appels Le modèle de lettre Sexe : Féminin Date de naissance : 01-01-1950 Profession : Inconnue Localisation actuelle : Décédée (République Démocratique du Congo) Situation familiale : Veuve mère de quatre enfants La présentation Bitondo Nyumba, veuve de 56 ans et mère de quatre enfants, est décédée suite aux blessures causées par des soldats de l’armée gouvernementale qui l’ont agressée et violée en mai 2005. Les responsables du viol ont été relâchés sans aucune explication et la famille de Bitondo Nyumba a reçu des menaces. Le 11 mai 2005, Bitondo Nyumba a été attaquée chez elle, dans le village de Katungulu, dans la province du Sud-Kivu, par sept soldats de l’armée gouvernementale FARDC. Les soldats ont pillé la maison familiale pendant qu’elle était frappée et violée. Bitondo Nyumba a été grièvement blessée lors de l’agression. Après une opération dans l’hôpital public de Nundu, les médecins auraient interrompu le traitement car sa famille n’avait pas les moyens de payer les soins. Les organisations non gouvernementales Arche d’alliance et Solidarité des femmes activistes pour la défense des droits (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.