Écrire Myo Yan Naung Thein (h), 34 ans ; U Ohn Than (h), 60 ans

ASA 16/015/2008 - AU 171/08 Myo Yan Naung Thein et U Ohn Than, deux prisonniers d’opinion, ont besoin de soins médicaux de toute urgence. Myo Yan Naung Thein est partiellement paralysé depuis qu’il a été torturé, et il est détenu à l’isolement dans des conditions déplorables. U Ohn Than a contracté le neuropaludisme, une affection presque toujours mortelle si elle n’est pas traitée. Myo Yan Naung Thein est membre du Groupe des Étudiants de la génération 88, qui a joué un rôle de premier plan lors du mouvement de protestation de grande ampleur qui a débuté au Myanmar en août 2007. Il a été arrêté le 14 décembre 2007 en raison de ses liens présumés avec des militants qui avaient filmé les manifestations et s’étaient exprimés auprès de médias étrangers. Il a été inculpé en vertu de l’article 505-b du Code pénal, dont les dispositions formulées en termes vagues sont fréquemment utilisées afin de faire des dissidents politiques non violents des délinquants passibles de sanctions pénales. Myo Yan Naung Thein est détenu au secret à la prison d’Insein, dans l’ancienne capitale, Yangon (ex-Rangoon). Après son arrestation, il a été torturé par des policiers de la Section spéciale, un service chargé d’interroger les prisonniers politiques, ainsi que par des membres du groupe paramilitaire Swan-Ar-Shin, proche du gouvernement. Il a été violemment battu au niveau de la tête et de l’abdomen. Ses lésions crâniennes ont entraîné une paralysie du côté gauche de son corps et il ne peut plus marcher seul. Myo Yan Naung Thein a été (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.