Écrire César Plazas (h) ; David Florez (h) ; Nohora Villamizar (f) ...

AMR 23/019/2008 - AU 180/08 ... Fernando Porras (h) ; Javier Correa (h) ; Martha Cecilia Díaz (f) ; César Tamayo (h) ; Belcy Rincón (f) : syndicalistes. William Rivera (h) ; Gustavo Mendoza (h) ; Carolina Rubio (f) : militants des droits sociaux et défenseurs des droits humains Un groupe paramilitaire a menacé de tuer les syndicalistes et militants des droits sociaux nommés ci-dessus, qui vivent ou travaillent à Bucaramanga, dans le département de Santander. Amnesty International craint que leurs vies ne soient en danger. Le 19 juin, des inconnus ont déposé une lettre de menaces de mort dans le grand ensemble où vit la syndicaliste Belcy Rincón, à Floridablanca, une municipalité du département de Santander. Son adresse et ses numéros de téléphone portable et fixe étaient inscrits sur l’enveloppe. La lettre accusait Sintraclínicas, le syndicat de Belcy Rincón, qui représente les professionnels de la santé, d’être un « repaire de guérilleros », et annonçait que ses membres seraient bientôt « exterminés comme des cafards ». Elle était signée par le groupe paramilitaire des Aigles noirs. Le 11 juin, un motocycliste s’est arrêté devant la maison de César Tamayo, le président de l’Association agraire de Santander, un syndicat d’agriculteurs. Lorsque son fils de onze ans lui a ouvert, l’homme, masqué par son casque de moto, lui a tendu une enveloppe contenant l’annonce de la mort de César Tamayo et des autres personnes nommées plus haut, à l’exception de Belcy Rincón. Une croix figurait à (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées