Francois-Xavier Byuma, victime d’un procès inéquitable

François-Xavier Byuma est un défenseur des droits humains travaillant pour une organisation appelée Turengere Abana qui enquête sur les violations des droits de l’enfant au Rwanda. François-Xavier a été condamné à dix-neuf ans d’emprisonnement, le 27 mai 2007, après avoir été reconnu coupable d’avoir reçu une formation aux armes à feu, d’avoir agressé une femme et d’avoir participé à une attaque durant le génocide de 1994 au Rwanda *. Amnesty estime qu’il a été jugé dans le cadre d’un procès inéquitable. En mai 2007, Turungere Abana a publié un rapport dans lequel elle accusait un juge rwandais d’avoir violé une jeune fille de dix-sept ans. Peu après la publication de ce rapport, Francois-Xavier Byuma a été convoqué par la justice et son procès a débuté 10 jours plus tard. Le juge qui a présidé ce procès est celui-là même qui avait fait l’objet de l’enquête menée par Turengere Abana. Amnesty s’inquiète du fait que Francois-Xavier n’a pas bénéficié d’un procès équitable, compte tenu du fait qu’il avait mené une enquête sur le juge chargé de son procès. Bien que Francois-Xavier ait expliqué qu’il n’estimait pas équitable que la présidence de son procès soit confiée à ce juge, le procès a néanmoins continué à se dérouler. En signe de protestation, Francois-Xavier a gardé le silence au cours de la première audience. À la deuxième audience, il a présenté une défense, mais le juge l’a interrompu. Le 27 mai, il a été condamné à dix-neuf ans d’emprisonnement et a été déclaré coupable d’infractions qui n’avaient pas été mentionnées au (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Fermez Guantánamo !

Cette prison de haute sécurité est devenue le symbole de violations massives de droits humains telles que la torture et les détentions illégales. Il est temps de la fermer : signez la pétition !