Écrire Gao Zhisheng (h), 44 ans

ASA 17/005/2009 - Action complémentaire sur l’AU 24/09 (ASA 17/004/2009, 2 février 2009) Selon la station Radio Free Asia, qui émet depuis les États-Unis, une dizaine d’agents des forces de sécurité sont venus chercher Gao Zhisheng le 4 février à son domicile, dans la province du Shaanxi, et l’ont emmené. On ignore où il se trouve actuellement. Amnesty International redoute qu’il ne soit torturé ou soumis à d’autres formes de mauvais traitements. Le 5 février, Radio Free Asia a également annoncé que les autorités avaient fait partir Gao Zhisheng de Pékin et l’avaient renvoyé dans sa ville d’origine, dans la province du Shaanxi, avant le nouvel an chinois, qui tombait le 26 janvier cette année. En décembre 2006, Gao Zhisheng a été condamné pour « incitation à la subversion » à une peine de trois ans d’emprisonnement, suspendue pendant cinq ans et assortie d’une privation des droits politiques pour une durée d’un an. Il est surveillé en permanence depuis son jugement, d’une manière bien plus poussée que la normale pour les personnes condamnées à une peine suspendue en Chine. Les autorités ont placé Gao Zhisheng en détention le 22 août 2006, l’ont officiellement arrêté le 12 septembre et l’ont condamné le 22 décembre à l’issue d’un procès qui s’est déroulé à huis clos. En février 2006, il avait organisé une campagne de grèves de la faim afin d’attirer encore l’attention sur les militants qui défenEn avril 2007, il a dénoncé publiquement les actes de torture et autres mauvais traitements qu’il avait subis (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse