Écrire DES MEMBRES DE LA COMMUNAUTE BAHA’I JUGES INEQUITABLEMENT

AU 216/09, MDE 13/085/2009, 13 août 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 24 SEPTEMBRE 2009 Sept membres de la communauté religieuse baha’i d’Iran risquent d’être condamnés à mort à l’issue d’un procès qui pourrait s’ouvrir le 18 août. Ils n’ont eu aucun contact avec leurs avocats, et il est peu probable que leur procès soit équitable. Ces sont des prisonniers d’opinion, détenus uniquement en raison de leurs convictions. Ces sept personnes ont été inculpées d’espionnage pour le compte d’Israël, d’« insultes au caractère sacré d’une religion » et de « propagande contre le régime ». Par ailleurs, leurs familles ont été informées en mai 2009 qu’ils étaient désormais sous le coup d’une nouvelle accusation, ifsad fil arz (« corruption sur terre »), passible de la peine capitale. Parmi ces personnes figurent deux femmes, Fariba Kamalabadi et Mahvash Sabet, et cinq hommes, Jamaloddin Khanjani, Afif Naeimi, Saeid Rezaei, Behrouz Tavakkoli et Vahid Tizfahm. Tous sont des membres dirigeants d’un groupe qui gère les affaires religieuses et administratives de la communauté baha’i. Mahvash Sabet, secrétaire de ce groupe, a été appréhendée le 5 mars 2008. Les autres ont été arrêtés le 14 mai 2008. Ces sept personnes sont actuellement détenues à la section 209 de la prison d’Evin, à Téhéran, qui dépend du ministère du Renseignement. Elles n’ont pas été autorisées à rencontrer leurs avocats pendant toute la durée de leur détention provisoire. Elles devaient être jugées par la 28e chambre du tribunal révolutionnaire de Téhéran le 11 juillet (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.