Écrire Kyaw Zaw Lwin, un défenseur des droits humains birman arrêté

AU 242/09, ASA 16/005/2009, 11 septembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 23 OCTOBRE 2009 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Kyaw Zaw Lwin (également connu sous le nom de Nyi Nyi Aung), un défenseur des droits humains birman qui appartient au Forum pour la démocratie en Birmanie, un groupe militant basé en Thaïlande, a été arrêté le 3 septembre à Yangon, la ville principale du Myanmar, après être arrivé de Thaïlande par avion. Il est peut-être en garde à vue au Myanmar, et il risque d’être torturé ou soumis à d’autres formes de mauvais traitements. Kyaw Zaw Lwin, trente-neuf ans, participe au mouvement birman en faveur de la démocratie depuis vingt ans. Pendant ses études, il a milité dans le cadre du soulèvement populaire de 1988 contre le régime militaire, que les forces de sécurité gouvernementales ont réprimé violemment, tuant quelque 3 000 personnes. Il a fui vers la Thaïlande à la suite de ces événements. Il s’est ensuite installé aux États-Unis, où il a obtenu sa naturalisation. Il est retourné en Thaïlande en 2005 afin d’y poursuivre ses activités militantes. En juin de cette année, il s’est rendu à New York au sein d’une délégation de militants birmans représentant la campagne Libérez les prisonniers politiques birmans. Ceux-ci ont remis aux Nations unies une pétition leur demandant de veiller à la libération de tous les prisonniers politiques au Myanmar. Kyaw Zaw Lwin avait essayé d’entrer au Myanmar avec un passeport américain et un visa délivré (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse