Écrire Maryam Hosseinkhah (f), journaliste et militante des droits des femmes

MDE 13/137/2007 - AU 312/07 Maryam Hosseinkhah, journaliste et militante des droits des femmes, a été arrêtée le 18 novembre lorsqu’elle s’est présentée auprès d’une chambre du tribunal révolutionnaire de Téhéran, la capitale, où elle devait être interrogée. Selon d’autres membres d’une campagne en faveur des droits des femmes, elle a été accusée de « troubles à l’ordre publique », de « propagande contre le régime » et de « publication d’informations mensongères » à la suite de la diffusion d’articles sur des sites Internet dont elle dirige la publication. Amnesty International la considère comme une prisonnière d’opinion, car elle est détenue uniquement pour avoir mené pacifiquement ses activités de défense de l’égalité des droits entre hommes et femmes en Iran. Par conséquent, l’organisation demande sa libération immédiate et sans condition. Maryam Hosseinkhah participe activement à la Campagne pour l’Égalité, dont le but est de recueillir un million de signatures en faveur de l’abrogation des lois discriminatoires à l’égard des femmes, et elle est l’une des directrices de la publication du site Internet de cette campagne (http://www.we4change.info/). Elle est également membre du Centre culturel des femmes, une organisation féministe fondée en 2001 afin de promouvoir les droits humains et politiques des femmes en Iran. Quelques jours avant sa citation à comparaître, le site Internet de cette organisation a été fermé sur ordre du ministère de la Culture et de l’Orientation islamique et du pouvoir judiciaire. Le 17 (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées