Procès Ferhat Gerçek - audience du 26 décembre 2008

Le procès de Fehrat Gerçek s’est ouvert à Istanbul le 26 décembre 2008. Il est accusé de "violation des lois sur les associations et manifestations", "résistance aux forces de l’ordre dans l’exercice de leurs fonctions", "insultes aux forces de l’ordre", "désordre public" et risque jusqu’à 15 ans de prison. Les policiers impliqués dans l’affaire sont inculpés pour "blessures occasionnées par l’usage excessif de la force" et risquent jusqu’à 9 ans de prison. La police se défend en affirmant que la balle qui a touché Ferhat Gerçek, fut tirée comme avertissement et a fait ricochet. Amnesty International a envoyé un observateur au procès. Les craintes de procès inéquitable et d’impunité ne se sont pas dissipées après la première audience : toutes les demandes des avocats de Ferhat Gerçek ont été rejetées par le juge, y compris la demande d’enquête sur la disparition inexpliquée du T-Shirt que portait Ferhat ce jour-là, sous prétexte que l’on ne sait pas où il a pu disparaître, ce qui est précisément la raison par laquelle une enquête serait appropriée. De plus, aucun des policiers inculpés n’était présent. La prochaine audience est fixée au 8 mai 2009. Ferhat Gerçek restera probablement en chaise roulante toute sa vie. Le 20 février dernier, son avocat nous a informé qu’il recevait des centaines de cartes de solidarité, ce dont il nous remercie vivement. Jenny Vanderlinden Coordinatrice Turquie Voir le Dossier Individu en (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

L’UE doit soutenir les défenseurs des droits humains

Enjoignez Federica Mogherini à demander la libération des défenseurs des droits humains en Turquie