Écrire Le fils et l’avocat d’une femme condamnée à la lapidation sont détenus

Action complémentaire sur l’AU 211/09, MDE 13/098/2010, 3 novembre 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 DÉCEMBRE 2010 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le fils et l’avocat d’une femme iranienne actuellement sous le coup d’une condamnation à la peine de mort par lapidation, Sakineh Mohammadi Ashtiani, ont été arrêtés le 10 octobre 2010 et sont détenus depuis lors, sans contact avec leurs familles ni un avocat. Amnesty International considère ces hommes comme des prisonniers d’opinion. Javid Houtan Kiyan, l’avocat de Sakineh Mohammadi Ashtiani, et Sajjad Qaderzadeh, son fils, ont été arrêtés au cabinet du premier aux côtés de deux journalistes allemands qui les interviewaient au sujet de l’affaire de cette femme, qui avait bénéficié d’une forte attention internationale au cours des mois précédents. Le procureur, Gholam-Hossein Mohseni-Ejei, a confirmé l’arrestation des deux Allemands le lendemain. En revanche, l’arrestation de Javid Houtan Kiyan n’a été confirmée que le 1er novembre 2010, lorsque le procureur a déclaré qu’un avocat arrêté aux côtés des deux Allemands était soupçonné de posséder trois cartes d’identité falsifiées ou contrefaites. Il a ajouté que, dans la mesure où l’affaire était liée à des « groupes antirévolutionnaires à l’étranger », elle en était encore au stade de l’enquête. Jusqu’à présent, il n’y a eu aucune confirmation officielle de l’arrestation de Sajjad Qaderzadeh, bien que Rajanews – un site Internet proche des autorités – (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.