Écrire Iran : l’ONU appelle à la libération de Nasrin Sotoudeh, avocate spécialiste des droits humains

Action complémentaire sur l’AU : 197/10, MDE 13/106/2010, 5 novembre 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 5 JANVIER 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 23 novembre, la responsable des droits humains aux Nations unies a appelé à la libération de Nasrin Sotoudeh, avocate iranienne spécialiste des droits fondamentaux, après la première audience du procès de cette femme, le 15 novembre. Arrêtée arbitrairement le 4 septembre, celle-ci est incarcérée depuis 80 jours. Amnesty International la considère comme une prisonnière d’opinion, détenue uniquement en raison de ses activités professionnelles. Le 23 novembre, la Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Navanethem Pillay, s’est déclarée préoccupée quant au sort de Nasrin Sotoudeh. Selon elle, le cas de cette femme s’inscrit dans le cadre d’une répression plus large à l’encontre des défenseurs des droits humains. Navanethem Pillay a exhorté les autorités iraniennes à réexaminer l’affaire de toute urgence et à accélérer la libération de Nasrin Sotoudeh. Lors de son procès, qui s’est ouvert le 15 novembre, celle-ci devait répondre des accusations suivantes : agissements contre la sécurité nationale, réunion et collusion en vue de perturber la sécurité nationale, et coopération avec une organisation de défense des droits humains, à savoir le Centre de défense des droits humains (CDDH) co-fondé par Shirin Ebadi. Elle a été autorisée à voir son mari en face-à-face mais dans une pièce (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition