Écrire Hu Jia [h], 34 ans ; Zeng Jinyan [f], 24 ans

ASA 17/035/2008 - AU 01/08 Le 2 janvier 2008, plusieurs dizaines de membres de la police du district et de la municipalité ont encerclé, avec plus d’une dizaine de véhicules, le domicile du défenseur des droits humains pékinois Hu Jia et de son épouse, Zeng Jinyan, afin d’empêcher cette dernière de recevoir d’éventuels visiteurs. Soupçonné d’« incitation à la subversion de l’État », Hu Jia a été arrêté le 27 décembre 2007 et est actuellement détenu au secret sans autorisation de consulter son avocat. Zeng Jinyan est quant à elle sous étroite surveillance de la police dans le district Tongzhou de Pékin. Le couple risque sérieusement d’être torturé ou soumis à d’autres formes de mauvais traitements. Le 27 décembre 2007, vers 15 heures, une trentaine de policiers en civil du département de la sécurité intérieure du Bureau de la Sécurité publique de Pékin ont fait irruption chez Hu Jia et Zeng Jinyan. Ils ont encerclé le couple et la mère de Zeng Jinyan, qui était venue les aider à s’occuper de leur bébé. Hu Jia a été emmené par plusieurs policiers, tandis que plus d’une dizaine d’autres sont restés pour surveiller Zeng Jinyan, certains étant demeurés chez elle jusqu’au 31 décembre. La police lui a ordonné de ne prévenir personne et a menacé de l’arrêter si elle refusait de « coopérer », ce qui risquerait d’« avoir un effet négatif » pour son bébé. Elle a bloqué ses lignes téléphonique et Internet et confisqué leurs ordinateur, téléphones portables, caméra, télécopieur, livrets de banque et cartes de crédits. Elle a également (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées