Troy Davis (Etats-Unis) : Mise à jour du 15 octobre 2008

Le 14 octobre, la Cour suprême des USA a refusé d’examiner le recours formé par Troy Anthony Davis. Son destin est à nouveau entre les mains des autorités de l’État de Géorgie qui pourraient fixer à tout moment une nouvelle date pour son exécution. Cette décision de la Cour Suprême signifie qu’aucune instance judiciaire ne pourra examiner les témoignages des personnes qui se sont rétractées dans leurs déclarations sous serment. Il ne sera donc jamais possible de lever les doutes quant à la culpabilité de Troy Davis. Le fait de procéder à une exécution dans un tel climat ne peut que saper la confiance des citoyens dans le système de justice pénale de l’État de Géorgie et constituerait un grave déni de justice. Voir le Dossier Individu en danger

Action terminée

Toutes les actions
Toutes les infos

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !