Troy Davis (Etats-Unis) : Mise à jour du 20 mars 2008

Amnesty International déplore que, le 17 mars 2008, la Cour Suprême de l’État de Géorgie, dans une décision prise à quatre voix contre trois, ait refusé d’accorder à Troy Davis - qui a été condamné à mort - un nouveau procès ou une audience consacrée à l’examen des preuves pouvant établir son innocence après sa condamnation. Troy Davis est dans le couloir de la mort depuis plus de seize ans pour le meurtre d’un policier, un crime qu’il a toujours nié avoir commis. De nombreux témoins présentés par l’accusation sont revenus sur leurs déclarations ou se sont contredits depuis son procès. Il semble à présent que son affaire va être déférée à nouveau devant le Comité des grâces de l’État de Géorgie. Voir le Dossier Individu en danger

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse