Magdalena García Durán, une militante indigène

Magdalena García Durán est une militante en faveur des peuples indigènes Mazahua ; elle est marchande ambulante et mère de cinq enfants. Elle a été arrêtée arbitrairement à San Salvador de Atenco le matin du 4 mai 2006. Selon Amnesty International, la détention prolongée de Magdalena García Durán serait motivée par des intérêts politiques totalement injustifiée.

Magdalena García Durán est une militante en faveur des peuples indigènes Mazahua ; elle est marchande ambulante et mère de cinq enfants. Elle a été arrêtée arbitrairement à San Salvador de Atenco le matin du 4 mai 2006. Selon Amnesty International, la détention prolongée de Magdalena García Durán serait motivée par des intérêts politiques totalement injustifiée. Présentation Des informations générales Destinataires de l’appel Langue(s) de l’appel Les actions recommandées Sexe : Féminin Date de naissance : 01-01-1957 Langue(s) parlée(s) : Espagnol Profession : Non spécifiée Fonction : Vendeuse de rue Localisation actuelle : Mexico Situation familiale : Mère de cinq enfants Présentation Magdalena García Durán, une militante indigène mazahua vendeuse de rue et mère de cinq enfants, est en prison depuis qu’elle a été arrêtée arbitrairement à San Salvador Atenco, dans l’Etat de Mexico, le matin du 4 mai 2006. Selon Amnesty International, la détention prolongée de Magdalena García Durán serait motivée par des intérêts politiques et totalement injustifiée. Selon les informations reçues, les autorités n’ont pas pu fournir de preuves de son implication dans les crimes dont elle a été accusée et il existe des indications selon lesquelles les preuves disponibles, peu nombreuses, ont probablement été fabriquées. Amnesty International considère donc Magdalena García Durán comme une prisonnière d’opinion et demande sa libération immédiate et sans condition. Le 4 mai 2006, d’après des informations (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.