Christi Lynn Cheramie (Etats-Unis) : Mise à jour du 21 décembre 2011

Le rapport « C’est ici que je vais mourir ». États-Unis. Des enfants risquent la prison à perpétuité sans possibilité de libération a été lancé le 30 novembre. Vous trouverez ci-dessous des articles relatifs à et évènement : US must stop jailing minors for life, says Amnesty Too young to vote, but they can be sentenced to die in a US prison Usa, Amnesty : no ergastolo per i minorenni Outre l’intérêt médiatique qu’il a suscité, nous prenons note du fait que ce rapport a été mis en avant dans un nombre important de sites internet des Sections. Merci pour tout l’intérêt que vous avez porté à ce document. Christi Cheramie – dépôt d’une demande de clémence et mise à jour de la campagne Write for Rights Les avocats de Christi Cheramie ont confirmé que leur demande de clémence avait été déposée avec succès auprès du Comité des grâces de la Louisiane le 30 novembre. Ils attendent maintenant de savoir si une audience va être accordée à leur cliente. Ils seront fixés les 23-24 janvier prochains. Le 3 décembre, le Write for Rights-Nouvelle Orléans a organisé une séance de rédaction de lettres. Amnesty International et le “Louisiana movement to end juvenile life without parole” ont collaboré à cet évènement. Cet atelier d’écriture a mis en exergue le cas de Christi Cheramie et le mouvement plus large visant à mettre un terme à la réclusion à perpétuité des mineurs sans possibilité de libération conditionnelle en Louisiane. Lors de cet événement, auquel a participé la famille de Christi Cheramie, 106 lettres ont été reçues. (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse