Libération de Patrick Okoroafor ! (Nigéria) : Mise à jour du 9 mai 2012

Après 17 années d’emprisonnement, Patrick Okoroafor a été libéré par les autorités nigérianes, le 30 avril 2012. Mineur au moment des faits qui lui étaient reprochés, il avait été condamné à mort en 1995 pour un vol à main armée. > Le communiqué de presse publié à cette occasion par Amnesty. Voir aussi le Dossier Individu en danger

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse