Écrire Paraguay. Les terres de la communauté indigène sawhoyamaxa, sont menacées

AU 162/12, AMR 45/001/2012, 6 juin 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 18 JUILLET 2012 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des terrains revendiqués comme terres ancestrales par la communauté indigène sawhoyamaxa risquent d’être gravement endommagés par l’exploitation forestière illégale. Les Sawhoyamaxas sont contraints de vivre dans des conditions déplorables le long d’une route très fréquentée parce que leurs terres sont aux mains de propriétaires privés. Selon les Sawhoyamaxas, des arbres sont abattus sur une parcelle des terres ancestrales qu’ils revendiquent depuis de nombreuses années et qui appartiennent à deux entreprises représentées par une seule et même personne. La communauté affirme que la déforestation dure depuis des mois, malgré une mesure conservatoire (medida de no innovar) décrétée par la justice pour les terres revendiquées. Une vidéo filmée par la communauté en mai montre les dégâts causés par l’intense exploitation forestière. Le Bureau du procureur chargé de la protection de l’environnement enquête sur ce qui pourrait être un cas de criminalité environnementale. L’Institut paraguayen pour la population indigène (Instituto Paraguayo del Indígena-INDI) et le ministère public ont réuni des éléments de preuve concernant la déforestation à la fin du mois de mai. Les Sawhoyamaxas se sont cependant plaints que des morceaux de bois ancien continuaient d’être emportés. Depuis plus de 20 ans, les Sawhoyamaxas mènent une bataille (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.