Écrire Les membres de l’Organisation du peuple indigène me’phaa (OPIM) ...

... notamment : Inés Fernández Ortega (f) ; Fortunato Prisciliano Sierra (h) ; Obtilia Eugenio Manuel (f) . Personne tuée : Lorenzo Fernández Ortega (h) AMR 41/005/2008 - AU 49/08 Lorenzo Fernández Ortega, chef de file de l’Organisation du peuple indigène me’phaa (OPIM), qui était le frère d’Inés Fernández Ortega, a été kidnappé le 9 février et retrouvé mort le lendemain à Ayutla de los Libres, dans l’État de Guerrero. D’autres membres de l’OPIM ont également été la cible de menaces et de manœuvres d’intimidation depuis le jour de son enlèvement. Amnesty International est profondément inquiète pour leur sécurité. Depuis la mi-janvier, Lorenzo Fernández travaillait dans la municipalité d’Ayutla de los Libres, située à deux heures et demie de son domicile de la communauté d’El Camalote. En raison de cette distance, il logeait dans l’entrepôt de son employeur à Ayutla avec d’autres collègues. Ces derniers sont les dernières personnes à l’avoir vu, dans l’après-midi du 9 février à Ayutla. Ce soir-là, Lorenzo Fernandez n’est pas rentré dormir à l’entrepôt, et son corps a été retrouvé dans la rivière d’Ayutla le 10 février au matin, avant d’être récupéré par des représentants du ministère public local. Il portait des traces de torture. Avant la disparition de Lorenzo Fernandez, l’un de ses collègues a indiqué que trois hommes armés étaient venus près de l’entrepôt le 6 février. Ils détenaient une liste de noms et lui ont demandé s’il connaissait Lorenzo Fernández. Lorsqu’il a répondu qu’il ne le connaissait pas, ils sont partis. Par (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.