Écrire Chine. Le neveu de Chen Guangcheng en détention.

AU 280/12, ASA 17/038/2012, 3 octobre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 NOVEMBRE 2012 Chen Kegui, neveu du défenseur des droits humains Chen Guangcheng, a été appréhendé le 30 avril dernier dans le comté de Yinan, dans la province du Shandong (Chine). Il est en détention au secret depuis plus de cinq mois. Il se voit refuser tout contact avec ses avocats et ses proches, qui sont victimes de manœuvres de harcèlement et d’intimidation. Cet homme risque d’être torturé, jugé de façon inique et condamné à mort. Dans la nuit du 26 avril 2012, quelques jours après que le défenseur des droits humains Chen Guangcheng s’est échappé de chez lui, où il était assigné à résidence illégalement depuis des années, le domicile de son frère a été fouillé. Chen Kegui et sa mère ont été violemment agressés lors de cette descente qui a duré jusqu’au matin. Chen Kegui se serait défendu avant de s’enfuir. Son père a ensuite été placé en détention ; il aurait alors été torturé par des policiers qui lui ont attaché les jambes, l’ont frappé dans les côtes et l’ont fouetté avec des ceintures. Cet homme a été relâché le 29 avril ; lorsqu’il a expliqué dans la presse les sévices qui lui avaient été infligés, des représentants des autorités l’ont informé que son fils serait puni encore plus sévèrement. Le 30 avril, après s’être caché pendant des jours car craignant pour sa sécurité, Chen Kegui a été interpellé par la police et envoyé dans un centre de détention dans le comté de Yinan. Le 9 mai, la famille de cet homme a appris qu’il était incarcéré car il (...)

Action terminée

Toutes les actions

Continuons à agir

Toutes les infos

Infos liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.