Campagne bougies 2005 : un dossier sur l’égalité et le respect entre hommes et femmes

Comme vous le savez probablement, Amnesty International mène actuellement une grande campagne contre la violence faite aux femmes. Nous vous proposons ici une action de sensibilisation qui porte davantage sur le respect entre garçons et filles, hommes et femmes, et sur l’importance du principe d’égalité entre les sexes. Cette action ne vous demandera pas beaucoup de temps et suscitera sûrement une réflexion chez vos élèves.

Cette action bénéficie du soutien de la Ministre de l’Enseignement. Normalement, la Direction de votre école devrait d’ailleurs recevoir une circulaire encourageant les écoles à y participer, notamment dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre les violences à l’égard des femmes qui a lieu, chaque année, le 25 novembre.

Les exercices qui vous sont proposés s’adressent d’abord aux enfants de 5ème et 6ème primaire, mais certains peuvent être adaptés aux classes inférieures. Ils sont très faciles à organiser et ne dureront pas plus de deux périodes de cours (2 X 50 min.), mais peuvent être suivis d’autres activités, comme la découverte d’un livre ou d’un film sur le même thème.

Vous trouverez ci-dessous les exercices proposés à partir de 9 vignettes dessinées. Pour télécharger ces vignettes en pdf, il suffit de cliquer sur le fichier en bas de cet article.
Vous pouvez également télécharger ces vignettes sur le site www.enseignement.be

N’oubliez pas les bougies et le 10 décembre
Ces bougies sont synonymes d’espoir pour tous les prisonniers d’opinion du monde. Nous vous proposons un geste symbolique pour le 10 décembre, journée internationale des droits de l’homme : envoyez des dessins à des prisonniers d’opinion, grâce à l’opération courage, que vous recevrez lors de la livraison de vos bougies. N’oubliez pas de nous envoyer le bon ci-joint le plus vite possible.

Merci d’avance de votre soutien et bonne campagne !

PS : Pour commander des bougies, vous pouvez contacter Céline Landuyt au 02/543 79 00 ou clanduyt@aibf.be

DOSSIER PEDAGOGIQUE PRIMAIRE : EGALITE ET RESPECT HOMMES-FEMMES
Conseils pratiques :

Photocopiez la planche de bande dessinée ci-jointe. Distribuez-en un exemplaire à chaque élève. Demandez aux élèves de découper chaque image. Proposez à chaque élève de répondre aux questions suivantes, d’abord individuellement. Regroupez ensuite les élèves en petits groupes de trois à quatre (vous pouvez choisir de faire des groupes mixtes ou des groupes unisexes, pour avoir une discussion plus animée). Demandez-leur de comparer leurs réponses et de discuter de chaque image pendant dix minutes. Faites ensuite le même exercice avec toute la classe.

Le but de ces exercices est avant tout de permettre une réflexion et un débat entre les enfants. Laissez-les s’exprimer, en évitant de juger négativement ce qu’ils disent, mais insistez toujours sur le principe d’égalité hommes-femmes, qui est un principe essentiel inscrit dans la loi. Nous vous donnons parfois quelques commentaires pour vous aider à alimenter la réflexion. Les images sont alternativement positives et négatives. Après l’animation, demandez aux enfants de les classer selon les comportements à encourager et les comportements à éviter.

BD dossier primaire 2005

CASE 1


 Comment le garçon s’adresse-t-il à la fille ? Qu’est-ce qui le dérange chez elle ?

 Que penses-tu de cette attitude ?

 Comment la fille pourrait-elle réagir ?
Si certains proposent une réaction violente, insistez sur le fait que la réaction devrait être proportionnée, pour ne pas entraîner plus de violence encore.

CASE 2

-Que penses-tu de cette image ?

 Connais tu beaucoup d’hommes, de femmes qui font du repassage ?

 A ton avis, est-ce une activité qui devrait être réservée aux femmes, aux hommes ? Pourquoi ?

 A ton avis, cette activité pourrait-elle être partagée par les femmes et les hommes ?

CASE 3

 Comment pourrais-tu qualifier l’attitude de l’homme ?

 Faut-il accepter une telle attitude ? Pourquoi ?

 Pourrait-on renverser les rôles et mettre la femme à la place de l’homme et inversément ?
La jalousie et le contrôle de l’autre ne sont pas des attitudes exclusivement masculines.

CASE 4

-As-tu déjà vu ce genre de publicité ? Où ça ?

 Qu’en penses-tu ?

 Faudrait-il interdire/autoriser ce type de publicité ? Pourquoi ?
En principe, les agences de publicité ne peuvent pas faire n’importe quoi, elles sont contrôlées et doivent parfois retirer une affiche lorsque l’on estime qu’elle donne une image trop négative de la femme ou de l’homme (ou de l’enfant).
CASE 5

 Connais-tu des garçons qui font de la danse classique ?
Connais-tu des filles qui jouent au football ?

 Comment réagirais-tu si on se moquait de toi parce que tu veux faire une activité dite « de filles » (si tu es un garçon) ou si tu aimes faire les mêmes activités que les garçons (si tu es une fille) ?
Le mieux est de laisser dire, les gens finiront bien par l’accepter. Il y a d’ailleurs plein d’exemples de championnes de foot et d’excellents danseurs masculins. Si les gens autour de toi ne le comprennent vraiment pas, tu peux en parler à quelqu’un en qui tu as confiance et qui pourra t’aider.

CASE 6

 A ton avis, que s’est-il passé pour en arriver à cette situation ?

 A-t-on le droit de le frapper quelqu’un ? Pourquoi ?

 Que pourrait faire la femme / l’homme ?
En parler à quelqu’un de confiance qui pourra l’aider. Certaines associations protègent les femmes victimes de violences conjugales. Un homme n’a jamais le droit de battre sa femme, c’est interdit par la loi. Si ça arrive à quelqu’un que tu connais, tu peux en parler à quelqu’un en qui tu as confiance.

CASE 7

-Que t’inspire cette vignette ?

 A ton avis, y a-t-il autant de femmes que d’hommes pilotes de chasse ?

 A ton avis, y a-t-il autant de puéricultrices et de puériculteurs qui travaillent dans les garderies d’enfants ?

 Y a-t-il certains métiers exclusivement masculins et d’autres exclusivement féminins ?
Non, la loi dit que les métiers et les études doivent être ouverts à tout le monde, quel que soit le sexe de la personne. D’ailleurs, les choses commencent à être beaucoup plus équilibrées et on trouve de plus en plus de femmes dans certains métiers considérés jusqu’ici comme masculins (ingénieur, chef d’entreprise, responsable politique, électricien, mécanicien...).

 Quel métier voudrais-tu faire plus tard ?

CASE 8

-Est-ce que les mariés sont heureux ? Pourquoi ?

 Quelqu’un a-t-il le droit de décider de ta vie amoureuse ?

 Que ferais-tu si un jour tu étais confronté-ée à cette situation ?
Un mariage ne peut jamais être forcé, c’est interdit par la loi. Chacun a toujours le droit de dire « non ». La jeune fille ou le jeune homme qui se sent obligé peut en parler à quelqu’un de confiance ou à une association qui pourra l’aider.

CASE 9
-Que vois-tu sur cette image ?

 Qu’aurais-tu envie d’inscrire sur la banderole ?

 Connais-tu des organisations ou des personnes qui défendent les droits des femmes ?

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.