Article 2

Article 2 :

Tous les êtres humains
sont égaux malgré leurs
différences,
par exemple leur couleur
de peau, leur sexe, leur
religion, leur langue.

« Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront
blanc ou noir. »
Jean de La Fontaine

UN CAS

Brésil : Environ 50 familles guajajaras de la réserve
Araribóia (centre-ouest de l’État de Maranhão) risquent de
subir des attaques d’hommes armés à la solde, semble-t-il,
de bûcherons illégaux et de la population locale hostile à
la présence des communautés indigènes.

Pour en savoir plus et pour agir :

Cliquez ici

Le principe d’égalité devant la loi est hérité de la Révolution
Française. Il s’applique aussi en matière de justice : pour
que la justice soit crédible, il faut qu’elle juge les citoyens
de la même façon, qu’ils soient riches ou pauvres, Belges ou
d’origine étrangère…

Débat

La justice est-elle la même, qu’on soit riche ou pauvre,
qu’on soit blanc ou de couleur foncée ?

Illustrez votre point de vue avec des exemples tirés de l’actualité.

ACTIVITÉ PÉDAGOGIQUE

LA MONTGOLFIÈRE

Objectif : Cette activité vise à montrer ce
que l’on peut ressentir lorsque l’on est soimême
victime de discrimination.

Âge à partir de douze ans

Temps nécessaire Une heure

Comment procéder :

Phase 1 : Rassembler les élèves par
groupes de neuf maximum. Placez-les sur
des feuilles de journal posées au sol, en
carré, représentant la nacelle de la montgolfière.

Phase 2 : Attribuer un rôle à chaque
membre d’un groupe (une gitane, un handicapé,
un bandit, un enfant malade, un
clochard, un curé, un homosexuel, un
banquier, une mère de famille, un sans
papier...).

Phase 3 : Lorsque chacun a un rôle différent,
expliquer aux élèves qu’ils font un
grand voyage en montgolfière... Cependant,
la nacelle est trop lourde, alors
quelqu’un doit se sacrifier et sauter de la
montgolfière afin d’éviter une collision
dans les montagnes. Demandez à vos
élèves de décider qui doit sauter et pourquoi
 ? Laissez-les discuter pendant 10
minutes max. Observez pendant l’exercice
ce qui se dit entre eux.

Phase 4 : Demandez aux élèves d’expliquer
ce qu’ils ont ressenti durant ce jeu.
Essayez de leur faire dire quels ont été les
préjugés qui ont permis de rejeter telle ou
telle personne. Expliquez à quel point ces
préjugés sont des armes de rejet qui peuvent
conduire certaines personnes au désespoir
ou même à la mort.

Pour illustrer votre conclusion, trouvez
des exemples de cas réels de discrimination
en Belgique à cette adresse :
www.diversite.be