II. 1) ECONOMIE ET DROITS HUMAINS

Nous avons tous, où que nous soyons, le
droit de vivre dans la dignité. Cela signifie
que personne ne devrait être privé du droit
à un logement décent, à une nourriture et
à un accès à l’eau potable suffisants, à l’éducation,
à l’hygiène et aux soins de santé.
Nul ne devrait non plus être soumis à la
torture et à d’autres formes de mauvais
traitements. Le droit de chacun à la liberté
d’expression, comme tous les autres droits
économiques, sociaux, culturels, civils et
politiques, doivent être reconnus.

Amnesty International recueille de plus en
plus d’informations montrant que les violations
des droits humains provoquent ou
aggravent la pauvreté. Les gens qui vivent
dans la pauvreté ont peu accès aux lieux de
pouvoir où se décident les politiques les
concernant et ils n’ont souvent pas la possibilité
de bénéficier d’un recours utile
lorsqu’ils sont victimes de violations de
leurs droits.

La torture et la peine de mort font partie
des violations souvent imposées aux
travailleurs en Chine. Ces pratiques installent
un climat de peur généralisée face aux
autorités. N’importe quelle protestation
peut être considérée comme une infraction,
et être punie d’une longue période de
détention sans procès.

Amnesty International ne se prononce pas
dans le débat de savoir si l’on doit visiter,
investir ou faire des affaires en Chine. En
général, l’organisation ne demande ni ne
supporte aucun boycott économique,
d’événements sportifs, culturels, en Chine
ou dans d’autres pays. La mission de l’organisation
est de rapporter les violations
des droits humains, de faire pression pour
la protection des droits fondamentaux, et
de mobiliser autant de gens que possible
pour les campagnes en faveur des droits
humains.

Amnesty International s’efforce d’obliger
les gouvernements, les grosses entreprises
et les autres acteurs puissants de la société
à rendre des comptes lorsqu’ils sont responsables
de violations des droits humains
visant des pauvres ou aggravant la
pauvreté. En Chine comme ailleurs dans le
monde.

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.