Agir avec Amnesty dans le secondaire

Amnesty propose aux enseignants de nombreux outils pour informer les élèves sur les droits humains, mais aussi pour agir concrètement.

Envie d’agir, envie de bouger pour un monde meilleur ? Voici différentes possibilités d’action avec Amnesty (en remplissant le formulaire ci-dessous, vous pourrez obtenir plus de renseignements) :

PROJETS PEDAGOGIQUES POUR LE SECONDAIRE

Nos projets pédagogiques font souvent appel à la créativité des jeunes et visent à les rendre en partie responsables de leur propre apprentissage, dans l’esprit de la pédagogie du projet. Voici quelques explications sur nos derniers projets :

 "Village du Monde" : lancée en 2002-2003, cette opération proposait aux groupes -écoles d’Amnesty, mais aussi à d’autres écoles ou maisons de jeunes, de s’intéresser durant toute l’année scolaire à un pays. Après avoir cherché de la documentation sur ce pays, rencontré des témoins ou autres personnes ressource, ils devaient le représenter à travers une grande peinture, à travers un site internet et à travers une animation. L’ensemble de leurs réalisations ont formé le décor de l’exposition "Village du Monde", conçue comme un grand parcours intéractif au cours duquel les visiteurs étaient amenés à se mettre dans la peau de victimes ou de défenseurs des droits humains. Pour plus d’infos sur ce projet, cliquez ici

 "Pas la Peine" : lancé en 2003-2004, ce projet proposait aux jeunes de s’exprimer sur la peine de mort à travers trois canaux : la chanson (concours d’écriture de textes), la mode (concours de t-shirts) et la danse (concours de chorégraphies). Des personnalités de ces trois disciplines artistiques ont parrainé ce projet, qui a donné naissance à un CD avec les meilleurs textes mis en musique et chanté par des grands noms de la scène belge (Jeronimo, Starflam, Venus, Bai Kamara jr, Da Familia, Perry Rose, Jean-Louis Daulne, Sandrine Collard, Jeff Bodart, Girls in Hawaii, Yel, et Marka). Les gagnants du concours de danse ont reçu une formation de grandes chorégraphes belges, comme Anne-Théresa De Keersmaeker et Michèle-Anne De Mey. Pour la catégorie "mode", les meilleurs t-shirts ont été fabriqués et mis en vente par Amnesty, avec le soutien de grands noms de la mode belge. Plus d’infos sur ce projet sur www.paslapeine.be

 "Objectif Venus" : lancée en 2004-2005, cette opération proposait aux écoles secondaires, maisons de jeunes ou autres associations de s’exprimer sur les violences contre les femmes à travers la bande-dessinée ou le roman photo. Les meilleurs scénarios ont été publiés dans une valise pédagogique qui contient des pistes de réflexions pour les enseignants. Plus d’infos sur ce projet sur www.objectifvenus.be

 "Journal de Classe" : pour l’année scolaire 2005-2006, nous avons lancé un concours de journalisme sur le thème "identités et discriminations", en partenariat avec le Théâtre National. Ce concours était ouvert à toutes les écoles secondaires de Belgique Francophone. Nous proposions aux élèves d’écrire et de mettre en page des articles à partir de la pièce de théâtre « Froid » de Lars Noren, d’un fait divers, ou d’un événement qui s’est déroulé dans l’école ou dans le quartier. Les meilleurs articles ont été publiés dans un journal spécial, imprimé à 82 000 exemplaires et distribué aux écoles ayant participé à « la quinzaine de la presse » en mars 2006. Pour plus d’infos sur ce projet : cliquez ici

 "Citoyens du Monde" : (2006-2008) : ce projet créait des liens entre des écoles secondaires ou maisons de jeunes et des défenseurs des droits humains sur le terrain, avec à la clé un projet de voyage et de reportage fait par les jeunes.
Pour plus d’infos sur ce projet, cliquez ici

 "Passeport pour les droits humains" (2008-09) : ce projet allie la créativité et l’action : à travers des peintures et des actions symboliques, les groupes écoles d’Amnesty vont défendre un individu en danger, dont leur groupe sera responsable durant l’année scolaire. Pour plus d’informations sur ce projet, cliquez ici.

CREER UN GROUPE AMNESTY DANS VOTRE ECOLE

 Vous pouvez créer un groupe-école d’Amnesty International. Il s’agit d’un groupe d’élèves, encadrés par un ou plusieurs professeurs, qui se réunissent régulièrement pour s’informer sur le thème des droits humains et pour mener des actions de sensibilisation au sein de l’école. 60 groupes-écoles fonctionnent déjà en Belgique francophone. Ils participent à des actions très diverses : écriture de lettres en faveur de victimes, organisation d’une expo, d’une conférence,... mais aussi des actions plus « ludiques » telles que du théâtre, de la musique, des « happenings », des manifs, des voyages... avec toujours le même but, faire vivre les droits humains à l’école. Les groupes-écoles reçoivent tous les deux mois un dossier avec des propositions d’actions. Pour plus d’informations, vous pouvez télécharger ci-dessous notre dossier sur les groupes-écoles. Vous pouvez également trouver les dernières actions proposées aux écoles sur www.amnesty-jeunes.be.

PARTICIPER A L’ECRITURE DE LETTRES DE SOUTIEN AUX VICTIMES D’INJUSTICES

 Pour soutenir les victimes d’injustice avec vos élèves, vous pouvez vous abonner aux actions urgentes jeunes : ces actions sont urgentes car Amnesty a de fortes raisons de croire que la situation du prisonnier ou de la victime en question risque de se dégrader (exécution, disparition, torture, mauvais traitements,...). Sans nécessairement créer un groupe-école, vous pouvez recevoir gratuitement une action urgente par mois, soit par la poste, soit par courrier électronique. Ces actions comprennent un modèle de lettre qui peut être recopié par les élèves ou duquel ils peuvent s’inspirer. Des nouvelles des cas précédents sont régulièrement données. Les lettres sont adressées aux autorités responsables ainsi qu’aux ambassades des pays concernés.

Pour consulter les dernières actions urgentes jeunes, cliquez ici

Pour recevoir tous les mois la Lettre jeunes qui contient les actions urgentes et d’autres propositions d’action, remplissez le formulaire en ligne en cliquant ici.

DOSSIERS PEDAGOGIQUES / OPERATION PAPIERS LIBRES

 L’opération Papiers Libres : cette opération se conjugue avec la campagne de vente de bougies, qui s’étale chaque année du 20 novembre au 10 décembre. Il s’agitd’une part de vendre à l’école des bougies Amnesty, afin de nous aider à récolter des fonds pour mener nos actions ; d’autre part, nous proposons aux écoles secondaires d’envoyer un maximum de lettres en faveurs de victimes de violations des droits humains. Pour aider les professeurs à sensibiliser les élèves au thème choisi, nous leur envoyons un dossier pédagogique gratuit.

Pour trouver les cas et modèles de lettres de l’opération Papiers Libres 2006 en faveur des victimes d’injustice, cliquez ici

Voici les liens vers les derniers dossiers pédagogiques disponibles :

Papiers libres 2000 : la torture et les mauvais traitements

Papiers libres 2001 : les droits humains en Europe

Papiers libres 2002 : Opération Visages du Monde

Papiers libres 2003 : la peine de mort : Pour télécharger le dossier pédagogique au format pdf : cliquez ici

Papiers libres 2004 : les violences contre les femmes

Papiers libres 2005 : les dérives identitaires - Identités et Discriminations

Papiers libres 2006 : les défenseurs des droits humains - Citoyens du monde

AFFICHES DAZIBAO

Trois fois par an, nous publions un Dazibao. Il s’agit d’un journal/affiche qui permet de sensibiliser les jeunes à une campagne d’Amnesty. Les affiches sont toujours frappantes et écrites dans un style attractif pour les jeunes. Pour recevoir ces affiches, il faut créer un groupe école Amnesty ou en faire la demande à jeunes@aibf.be.

Pour voir les affiches déjà produites, cliquez ici

 Pour commander du matériel, visitez notre boutique en ligne en cliquant ici

Vous voulez plus d’informations ? Remplissez le formulaire ci-dessous :

Votre e-mail :

Votre nom :

Votre prénom :

Votre adresse : Numéro : Boite :

Code Postal :
Localité :

Téléphone

Je suis intéressé par :

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.