II.3.2.2. Comment devient-on immigré ?

Les personnes qui quittent leur pays d’origine pour venir vivre dans un autre État cherchent de meilleures conditions de vie.
Pour le migrant, l’immigration peut avoir une raison :
n professionnelle (mission de longue durée à l’étranger),
n politique (réfugié politique),
n économique (habitant de pays pauvres cherchant un meilleur niveau de vie dans les pays riches, éventuellement temporairement)
n sentimentale (volonté de s’installer dans un pays par goût, par exemple si l’on se reconnaît dans ses valeurs).
Pour certains experts, l’immigration contrôlée pourrait permettre de faire face à un déficit des naissances ou encore à assurer une quantité de main-d’œuvre suffisante. Il en va de même de l’élargissement de l’Union européenne, bien que beaucoup de personnes craignent l’arrivée du « plombier polonais ».
À l’heure actuelle, il existe un double langage à ce niveau puisque la plupart des États développés refusent cette solution, pourtant préconisée par certains rapports de l’Union européenne et du Conseil supérieur de l’emploi en Belgique.
Débat
Lors du référendum sur la Constitution européenne, certains partis ont brandi l’épouvantail du « plombier polonais » pour inciter les gens à voter « non ». Cherchez des réactions dans la presse sur cet argument...
Faut-il ouvrir les frontières de la Belgique à des immigrés pour compenser le vieillissement de la population et répondre à des besoins sectoriels de main-d’œuvre ? Est-ce que cela va désengorger la filière de l’asile et limiter l’immigration clandestine ?

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.