II.9.4. Les gauchers :

Au Moyen Àge, le gaucher était moqué comme un boiteux. Au XIXème siècle, en plein déchaînement anthropologique, on le catalogue comme déviant. À toutes les époques, la « droiture » fut synonyme d’honnêteté, la « gaucherie » de maladresse. Et de nos jours il n’est jamais souhaitable de se lever du pied gauche et encore moins de passer l’arme à gauche. On jure devant Dieu avec la main droite. Les musulmans réservent la main gauche aux tâches « dégradantes » comme la toilette intime. Pourtant, il y a 500 millions de gauchers dans le monde. En France 13% des enfants sont gauchers, 1,5% d’entre eux deviennent droitiers durant le primaire et le secondaire afin d’être tranquilles et de pouvoir s’identifier à leurs camarades.
La plupart des outils (ciseaux, latte, ouvre-boîte, etc) sont fait pour les droitiers ce qui rend leur utilisation par les gauchers très compliquée.177
Jeu :
Demandez aux gauchers d’écrire de la main droite et inversément pour ressentir la contrariété qu’ont dû subir beaucoup d’enfants gauchers.