III.1.2. Les dangers du multiculturalisme

Certaines personnes voient dans le multiculturalisme un risque de privilégier des lignes de fracture au sein de la société, au détriment de l’unité. D’autres craignent que l’approche multiculturelle ne crée qu’une superposition confuse de couches identitaires permettant à chacun « de fabriquer sa pâte identitaire comme on commande un repas à la carte. »
Un autre danger serait de vouloir figer une culture dans le temps, en défendant à tout prix certaines coutumes qui n’ont plus vraiment de sens ou qui auraient normalement disparu...
Le concept de multiculturalisme nous oblige en effet à nous interroger sur les raisons qui ont fait disparaître certaines cultures. Est-ce une évolution naturelle, qui voit certaines cultures minoritaires s’adapter ou s’assimiler à une culture dominante ?
Quels sont les éléments qui permettent de mesurer et de décider si une culture a disparu, a été assimilée ou s’est intégrée à une autre : l’usage d’une langue déterminée, les méthodes de production, la façon de s’habiller ou la définition de leur propre identité par les individus ? Parlons-nous le même langage ou nous sentons-nous membres d’une culture particulière ? Un groupe culturel est-il dominé ou subordonné de son propre fait et par sa volonté ? Est-il possible de résister aux changements ?182
Faut-il combattre la mondialisation qui impose une culture de masse, voire une idéologie néo-libérale, et qui risque d’étouffer toutes les cultures traditionnelles ?

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.